Qu'est ce qu'un matériau composite ?

Lorsqu’on parle de matériau composite, et par réduction de langage simplement de composites, on aborde la notion d’un matériau réalisé par assemblage d’au moins deux composants non miscibles.

Il existe des matériaux composites naturels (type bois, textiles naturels) ou artificiels. Le béton, les panneaux de bois agglomérés (OSB/MDF) ou encore les cloisons de plâtres sont autant d’exemples parlant.

Plus généralement, un matériau composite est constitué :

  • D'une partie renfort (servant à reprendre les efforts, et pouvant être considéré comme l'armature)
  • D'une matrice (servant à transmettre les efforts mécaniques aux renforts et à protéger ceux-ci des conditions environnementales (UVs, etc.)
  • Il est également possible d'envisager l'ajout d'additif. Exemple : le béton armé = composite béton + armature en acier

Composites

à matrice organique

Un grand nombre de matériaux composites existent, et sont généralement classés en fonction du type de matrice utilisé. Celle-ci peut être réalisée sur base céramique, métallique ou organique.

Nous nous intéresserons surtout aux composites à matrice organique, qui constituent une part très importante sur l’ensemble du marché des pièces composites. Par base organique, on intègre l’ensemble des matrices thermodurcissables (sur base résines type polyesters insaturés, époxyde, vinylester, phénoliques, polyimides et polybismaléimides) ou thermoplastiques (PP, PA, PEI, PPS, PEEK)

Les renforts quant à eux sont généralement constitués de fibres (courtes, longues ou continues) ou de charges. La matière et la disposition de ces renforts aura une grande incidence sur les caractéristiques du matériau composite.

Quel est l’intérêt d’un matériau composite ?

Une des problématiques majeures, et dans l’ère du temps, concernant les composites réside dans la grande difficulté que représentent ces matériaux en fin de vie. L’hétérogénéité des matériaux qui les compose rend très difficile le recyclage, et va à l’encontre du développement durable, si important de nos jours.

Bien que de premières recherches soient instruites sur les bio composites, on se rapproche plus généralement de produits recyclables que biodégradables ce qui peut poser plusieurs problématiques éthiques aux utilisateurs de par l’impact qu’aura le matériau sur l’environnement.

A cet aspect environnemental s’ajoute d’autres contraintes ;

La technicité demandée, le coût relativement élevé des matériaux (en comparaison d’autres matières), et la relative complexité et jeunesse des processus industriels de mise en forme ont limité l’extension des matériaux composites à l’ensemble des marchés et domaines.

Partant généralement des domaines les plus techniques et exigeants (aérospatial, spatial, médical, automobile, sport professionnel), le composite s’impose peu à peu sur certains produits devenus aujourd’hui standard dans le sport (raquettes de tennis, paire de ski, cannes) et le domaine médical (prothèses).

Il offre en outre des solutions incroyables dans les domaines très exigeants ou l’impact prix de développement du produit et largement moins important que les gains observés à l’utilisation (réduction de poids d’un composant en aérospatial ou aéronautique par exemple).

Mise en forme des composites & intérêt de la notre société dans ce process

La mise en forme des matériaux composites peut intervenir via différents procédés, qui peuvent être manuels ou mécanisés. Dans l’ensemble de ces procédés, des outils sont nécessaires, et s’amortissent sur la quantité de pièces à produire. En fonction des caractéristiques d’utilisation et des quantités à produire, la mise en forme des matériaux composites suivra donc l’un ou l’autre des procédés existants.

C’est pourquoi, les procédés manuels sont plus adaptés à la petite série.

Nous sommes en mesure, chez Huyghe Modelage, de vous accompagner à différents niveaux. Qu’il s’agisse de réaliser des outils pour procédés manuels (moulage au contact, drapage de préimprégnés, moulage sous vide) ou pour procédés mécanisés (moulage par compression SMC/BMC, injection des thermodurcissables RTM/RIMfilière de pultrusion) nous serons en mesure de vous aider dans la conception, le développement et la réalisation de vos outils. Nos 5 sites industriels d’usinage, spécialisés dans la réalisation d’outils sont 100% capables de répondre à vos attentes, et possèdent chacun leurs propres spécifications, capacités et expérience pour répondre à toutes les demandes du marché.

Nous sommes également en mesure de réaliser tous les outils et gabarits périphériques à la réalisation de pièces composites sont réalisés quotidiennement dans nos ateliers, et pour différents domaines (automobile, aéronautique).

  • outils de détourage
  • outils de perçage
  • outils de mortaisage…
  • Gabarits d’assemblage, de collage et de contrôle

Réalisation

de pièces unitaires

Enfin, nous travaillons de plus en plus fréquemment sur la réalisation de pièce unitaire, de préséries et de petites séries de pièces drapées (moulage au contact, drapage de préimprégnés) dans différents domaines ; aéronautique, énergie, naval ou dans la reprise en petite et moyenne série de pièces composites réalisées par nos clients (détourage, perçage, usinage).

Contactez-nous !

5 ateliers d’usinage à votre disposition

N’hésitez pas à vous rapprocher de nous pour avancer ensemble sur vos projets. Qu’il s’agisse de vous fournir un outil, un gabarit, ou une prestation complète.

Ou uniquement si vous recherchez à détourer ou usiner vos pièces composites, l’un de nos 5 ateliers d’usinage sera en mesure de vous répondre !

Quelques exemples,

de réalisations

Découvrez quelques réalisations.
Nous avons quelques exemples de produits conçus qui pourraient répondre de manière standard dans différents domaines d’activités !

Envoyez-nous

Votre projet

Ou appelez nous au 03.20.78.73.31,
nous vous aiderons ou vous orienterons sur un type de matériau et suivrons votre demande sur l’un ou l’autre de nos sites !